Tout ce qu'il faut savoir avant l'achat d'un caféier

Tout ce qu'il faut savoir avant l'achat d'un caféier

Comme toutes les plantes, le caféier nécessite un traitement particulier afin qu'il se développe et soit productif. Ainsi, avant d'en adopter un, il est toujours préférable de connaître les besoins, mais aussi l'entretien et les soins indispensables au caféier. Voici donc tout ce qu'il faut savoir avant l'achat d'un caféier.

  • Le caféier et la température

Le caféier est une plante originaire des régions subtropicales, de ce fait, il est habitué au climat chaud et humide. Ainsi, celui-ci aura du mal à s'épanouir dans un climat qui diffère de ces conditions d'origine. Le caféier ne survit donc pas avec une température en dessous de 12°C. C'est également le cas lorsque la température monte au-delà de 30°C.

Ce qu'il lui faut c'est une température chaude et avec une certaine humidité pour qu'il se développe correctement. On peut donc dire qu'il est impossible d'adopter un caféier si l'on se trouve dans une région froide ou au contraire très chaude. La solution dans ce cas c'est de la mettre en pot et en intérieur. Là où la température est plus clémente et où il y a moins de vent.

  • Les soins

Le caféier ne nécessite pas beaucoup de soins. Pour qu'il se développe correctement, il lui faut juste un endroit ombragé et à l'abri du vent. Habitué à s'abriter à l'ombre des grands arbres, il ne supporte pas les endroits trop exposés au vent ni à la lumière directe. Le caféier à un besoin important en eau. Pour s'en assurer, il suffit de mettre une soucoupe pleine d'eau à sa base. Cela lui assure une réserve en eau en permanence, nécessaire à son développement.

  • La fréquence d'arrosage

On l'aura compris, le caféier a besoin de beaucoup d'eau, mais également d'endroit ombragé avec une température clémente. Pour assurer ses besoins en eau, il lui faut donc un arrosage fréquent en été et durant les autres saisons sauf en hiver. Durant l'hiver, ses besoins en eau sont déjà comblés par l'humidité et l'eau transporter par l'air. Toutefois, lorsque sa terre est sèche, c'est là qu'il faut l'arroser modérément.

  • Le caféier et le rempotage

Le rempotage est un geste d'entretien indispensable pour la croissance et la productivité du caféier. En effet, une nouvelle terre lui apportera de nouveau les nutriments dont il aura besoin pour sa croissance. C'est pourquoi il est indispensable de réaliser ce geste durant le printemps. C'est en cette saison que la plante fait le plein d'énergie. Il lui faut également de l'engrais pour enrichir la terre durant le printemps.

  • Le caféier et la pluie

Le caféier a besoin de pluie notamment durant la saison sèche. C'est pour cela qu'elle demande un arrosage régulier durant cette saison afin de pallier ses besoins en eau. Si vous décidez donc d'en adopter un, il faut combler ses besoins en eau et toujours lui procurer beaucoup d'eau.

Sans cela, il ne se développera pas et ne produira pas de fruits. Ce sont les soins ainsi que les entretiens propres au caféier qu'il est indispensable de connaître avant de vous décider d'en adopter ou pas.